Home / Tout ce que vous devriez savoir sur Microsoft Exchange Server

Home / Tout ce que vous devriez savoir sur Microsoft Exchange Server

Tout ce que vous devriez savoir sur Microsoft Exchange Server

Tout-ce-que-vous-devriez-savoir-sur-Microsoft-Exchange-Server

Microsoft Exchange Server est la plateforme de messagerie, de calendrier, de contact, de planification et de collaboration de Microsoft. Il est déployé sur le système d’exploitation (OS) Windows Server pour une utilisation professionnelle. Exchange Server est conçu pour permettre aux utilisateurs d’accéder à la plateforme de messagerie à partir d’appareils mobiles, de postes de travail mais aussi de systèmes Web. Cet article explique comment vous pouvez l’utiliser et les différences entre les versions de Microsoft Exchange Server.

Comment fonctionne Exchange Server?

Exchange Server est un produit de collaboration de niveau entreprise principalement axé sur l’envoi, la réception et le stockage des messages électroniques. En plus de la gestion de la messagerie, Exchange Server offre plusieurs autres fonctionnalités de collaboration, telles que des calendriers et une intégration avec d’autres applications Microsoft Office.

Exchange Server est connu pour ses fonctionnalités de haute disponibilité (HA). Ceux-ci fournissent un service continu dans divers scénarios de défaillance. Cela inclut les chemins de conception qui peuvent garantir le service lors de pannes de serveur unique, ou de pannes de centre de données.

 

Microsoft Exchange Server 2019 vs 2016 vs. 2013

Plusieurs versions de Microsoft Exchange Server ont été publiées au fil des ans. Ceux-ci apportaient toujours de nouvelles et meilleures fonctions avec elles. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des différences de caractéristiques, et une explication des caractéristiques les plus importantes.

 

Microsoft Exchange Server 2013:

  • Centre d’administration Exchange: par le passé, Exchange Server disposait d’EMC (Exchange Management Console) et d’ECP (Exchange Control Panel), qui étaient basés sur le Web. Dans Exchange 2013, tout a été déplacé vers la console Web. Cela facilite l’accès de n’importe où dans le monde.
  • Architecture Exchange: dans Exchange 2007 et 2010, cinq rôles de serveur étaient utilisés pour garantir qu’un seul serveur n’arrêterait pas un ordinateur, ou ne causerait pas d’autres problèmes de performances. Maintenant, Microsoft l’a limité à deux rôles serveur dans Exchange 2013, le rôle serveur d’accès au client et le rôle serveur de boîtes aux lettres.
  • Intégration améliorée avec SharePoint et Lync: Lync Server 2013 peut désormais archiver le contenu dans Exchange 2013 et utiliser Exchange 2013 comme base de donnés de contacts. Microsoft a facilité l’intégration de ces trois produits dans un seul environnement professionnel.

Microsoft Exchange Server 2016:

  • Recherches plus rapides: près de 20% du temps d’utilisation est consacré à la recherche d’articles que vous connaissez ou possédez déjà. MS Exchange 2016 vous aide en le faisant pour vous. Microsoft a étudié les modèles de recherche des utilisateurs d’Exchange Online et a utilisé ces informations pour réduire le temps que vous passez à rechercher en introduisant, entre autres, des «recherches plus rapides» et des «suggestions de recherche utiles».
  • Accès sur les appareils mobiles: après une longue attente, Outlook arrive enfin sur les appareils Windows 10, iOS et Android et aussi avec une bien meilleure productivité. Les principaux points forts sont: 2 onglets pour la lecture des e-mails, des gestes Windows 10, un filtre rapide pour trouver des e-mails plus rapidement et des améliorations du calendrier.
  • Développement d’archives: lorsqu’une boîte aux lettres d’archivage atteint 50 Go, la boîte aux lettres d’archivage se développe. Une fois que la boîte aux lettres a atteint une taille de 50 Go, une autre boîte aux lettres d’archivage est automatiquement créée et reliée pour former une chaîne de boîtes aux lettres qui agissent comme une boîte aux lettres logique. Lorsque des boîtes aux lettres d’archivage sont ajoutées, le contenu est réparti entre les boîtes aux lettres pour répartir uniformément la charge. Gardez à l’esprit que les archives à extension automatique ne développent pas automatiquement votre backend de stockage. Assurez-vous de disposer de suffisamment d’espace de stockage pour accueillir une telle croissance.

Microsoft Exchange Server 2019:

  • Amélioration des performances: Exchange Server 2019 prend également en charge les ressources de calcul avancées pour mieux répondre à vos exigences de performances. Exchange Server 2019 prend en charge 48 cœurs CPO avec 256 Go de mémoire. Il s’agit d’une énorme amélioration par rapport à la prise en charge de la configuration de serveur maximale précédente de 24 cœurs de processeur et de 192 Go de mémoire dans Exchange Server 2013 et 2016. Microsoft Exchange Server 2019 utilisera désormais la technologie Bing pour fournir des capacités de recherche rapides et fiables. Ce sera une fonctionnalité très intéressante du point de vue du basculement de base de données pour des performances améliorées. Avec Exchange Server 2019, les données d’index sont stockées dans la base de données au lieu de fichiers individuels.
  • Internationalisation des adresses e-mail (EAI): l’internationalisation des adresses e-mail (EAI) garantit moins de problèmes lors de l’envoi d’e-mails dans un contexte global. Les utilisateurs de messagerie internationaux ne sont plus limités au code ASCII restreint (basé sur l’alphabet anglais). L’UTF-8 étendu peut être utilisé à la place. Auparavent, l’adresse devait être convertie dans les versions précédentes d’Exchange. Ce n’est plus necessaire. Dans Exchange 2019, EAI autorise l’utilisation d’adresses e-mail avec des caractères internationaux.
  • Sécurité: chaque version d’Exchange est annoncée comme étant plus sécurisée que la précédente. Cependant, l’équipe de développement d’Exchange a fait un effort supplémentaire pour Exchange 2019 afin de garantir une sécurité maximale de la dernière version. Microsoft lui-même dit que le nouvel Exchange doit être installé sur l’édition principale de Windows Server 2019. Cependant, le FFL AD doit être au moins 2012 R2 ou supérieur. Cela réduit les attaques potentielles au niveau du système d’exploitation

Quelle est la différence entre Exchange Server Standard et Enterprise?

Exchange Server Enterprise est spécialement conçu pour les organisations qui souhaitent utiliser des groupes de disponibilité de base de données (DAG) pour une haute disponibilité. Les serveurs Exchange d’un DAG peuvent héberger des copies des bases de données de boîtes aux lettres des autres serveurs de boîtes aux lettres du groupe, en plus de leurs propres bases de données. Garantissant la récupération automatique de la base de données de boîtes aux lettres lorsque, par exemple, une panne de serveur, de disque ou de réseau se produit.

Exchange Server 2019 Standard est limité à 5 bases de données de boîtes aux lettres DAG et devient donc rapidement non adapté pour plusieurs bases de données de boîtes aux lettres. En revanche, Exchange Server 2019 Enterprise prend en charge un maximum de 100 bases de données de boîtes aux lettres liées par serveur.

C’est la seule différence entre les éditions Standard et Entreprise.

 

microsoft-exchange-server-2019-standard-enterprise

Exigences d’Exchange Server 2019

Les conditions préalables suivantes doivent être remplies pour installer Exchange 2019:

  • Exchange 2019 peut être installé dans des forêts Active Directory (AD) avec des serveurs Exchange 2016 et / ou 2013 existants. Aucune version antérieure d’Exchange ne doit être installée dans la même forêt qu’Exchange 2019.
  • Tous les contrôleurs de domaine (DC) de la forêt AD doivent exécuter Windows Server 2019 Standard ou Datacenter, Windows Server 2016 Standard ou Datacenter, ou Windows Server 2012 R2 Standard ou Datacenter.
  • Le niveau de rôle de la forêt AD doit être Windows Server 2012 R2 ou supérieur.
  • Le serveur hébergeant Exchange 2019 doit utiliser un processeur 64 bits.
  • Le serveur hébergeant Exchange 2019 doit avoir entre 128 et 256 gigaoctets (Go) de RAM (Random Access Memory).
  • New Technology File System (NTFS) est requis pour toutes les partitions de disque contenant la partition système, les binaires Exchange, les journaux de diagnostic et la base de données de transport. Le système de fichiers résilient (ReFS) peut être utilisé sur des partitions contenant des bases de données de boîtes aux lettres et des journaux de transactions.

 

Acheter des licences Exchange Server bon marché

Recherchez-vous des licences Exchange Server bon marché? Softtrader est spécialisé dans les licences Microsoft d’occasion, ce qui vous permet d’économiser jusqu’à 70% sur le nouveau prix. Softtrader propose Microsoft Exchange Server 2013, 2016 et 2019. Curieux de connaître le prix? Demandez votre devis maintenant.

Vous avez des questions? Contactez-nous!

Pour plus d’informations sur les logiciels Microsoft Exchange Server et les licences qui vous conviennent le mieux, n’hesitez pas à nous contacter. Nous sommes disponibles du lundi au vendredi à partir de 9h jusqu’à 17h.

Rencontrez-nous!

Vous avez des questions sur nos produits? Entrez vos coordonnées et notre responsable de clientèle se chargera de vous appeler dans un délai de 24 heures.

Notre liste de prix dans votre boîte mail?

Recevez la liste complète directement!